École de gouvernance européenne

 



L’accélération des échanges économiques, financiers et migratoires, mais aussi l’aspiration à une véritable gouvernance internationale, rendent urgente l’émergence d’une nouvelle génération de cadres. Ces derniers doivent gérer les inégalités de développement, la multiplicité des formes d’exercice du pouvoir et la diversité culturelle, d’abord pour empêcher que les différences ne constituent des motifs d’affrontement, ensuite pour contribuer au dialogue des civilisations.

La Méditerranée et le Moyen-Orient forment ensemble une aire d’observation de ce type de défi qui est unique en son genre. Point de rencontre entre l’Europe et le monde musulman, cette région, marquée par le conflit israélo-palestinien, les « printemps arabes » et leur suite (crises syrienne, libyenne ou yéménite), est dominée par des enjeux politiques, économiques, énergétiques, environnementaux ou migratoires majeurs. C’est aussi une zone d’influences politiques complexes et d’interventions militaires répétées qui offre d’innombrables exemples de conflits inattendus ou, à l’inverse, de cohabitations identitaires surprenantes, qui mettent constamment à l’épreuve le caractère universel de la démocratie et de l’Etat de droit.

Le programme du parcours MMO est unique en son genre en France, parce qu’il allie formation académique vraiment spécialisée (2 semestres d’enseignements sur la Méditerranée et le Moyen-Orient, mémoire de recherche possible), expérience professionnelle (séminaires professionnels, stages longs, mémoire professionnel possible) et ouverture internationale (mobilité académique dans une université étrangère, bilinguisme français-anglais, apprentissage de langues de spécialité : arabe, turc, persan notamment).

Sur chacun des sujets abordés, le parcours MMO fait intervenir des spécialistes de tout premier plan : universitaires, experts ou praticiens reconnus dans leur champ de spécialité, écoutés des médias, consultants d’organisations internationales publiques ou privées.

  • Langues de travail: anglais, français
  • Langue de spécialisation : arabe et persan (enseignés à Sciences Po Grenoble), turc, grec, espagnol, italien, hébreu, portugais, russe

Bourses d’excellence Eiffel du ministère français des affaires étrangères / Bourses du gouvernement français / Bourses Erasmus / Bourses régionales / Bourses de l’IDEX (pôle universitaire grenoblois).

• Du point de vue de ses effectifs, le parcours MMO est le plus international des Masters de Sciences Po Grenoble, puisqu’il accueille de nombreux étudiants internationaux (près d’un quart des étudiants recrutés en 2016-2017)

• Réseau international : l’Université Saint-Joseph de Beyrouth (Liban) ; les Universités Galatasaray, de Marmara, de Bilgi, de Yeditepe (Istanbul) et l’Institut Français d’Etudes Anatoliennes d’Istanbul (Turquie) ; l’Université Yaşar et l’Université « Dokuz Eylül » (Izmir – Turquie), l’Université du Caire, l’Université Française d’Egypte et le CEDEJ (Le Caire – Egypte) ; l’Ecole nationale supérieure des sciences politiques d’Alger (Algérie) : l’Institut du Maghreb contemporain (IRMC) de Tunis ; l’Université de Macédoine de Thessalonique (Grèce) ; l’Université Internationale de Rabat (Maroc) et le Centre Jacques Berque de Rabat (Maroc) ; l’Institut oriental de Prague (République tchèque)

• Les activités du master, notamment l’accueil des personnalités invitées, s’inscrivent dans le cadre de la « Chaire Moyen-Orient » soutenue par la Région Auvergne-Rhône-Alpes et partenaire de la Chaire Raoul Dandurand (UQAM – Montréal)

Nouveau ! Enseignement à distance (EAD) :

• A partir de la rentrée 2018-2019, le parcours MMO peut être réalisé à distance
• Le parcours MMO en EAD est accessible par concours à des étudiants français ou internationaux titulaires d’une licence ou d’un Bachelor, aux étudiants titulaires d’un Bachelor des autres IEP

2023-2024

MCC A4 et A5 MMO


Stages

  • Un stage professionnel long de 4 mois au moins (obligatoire) + stage court (facultatif) ;
  • Un séjour académique d’un semestre à l’étranger, réalisé dans des universités de Méditerranée et du Moyen-Orient (pour l’essentiel Turquie, Grèce, Liban, Egypte, Maroc, Iran, Espagne, Portugal, Italie) ou dans des formations spécialisées en Europe ou en Amérique du nord. Ce séjour peut être désormais remplacé par un second stage long.

Compétences

Le parcours Intégration et mutations en Méditerranée et au Moyen-Orient (MMO) vise à permettre à ses étudiants de développer dans le temps de la formation des activités clés à vocation professionnelle. Un référentiel de compétences est associé à chaque activité . Le référentiel de compétences permet de préciser de façon ordonnée les étapes nécessaires à la bonne réalisation de l’activité.

Référentiels d’activités et de compétences visées par le parcours de formation.
1 / Conseil et expertise dans l’élaboration et la mise en œuvre de stratégies d’actions publiques et privées, internes et externes, au profit d’acteurs de la Méditerranée et du Moyen-Orient (ambassades, ONG, think tanks, organisations internationales, associations)

Référentiel de compétences

 

  • Déterminer et contextualiser au regard de la commande, les éléments nécessaires à son traitement ;
  • Répartir les tâches à réaliser avec l’ensemble des acteurs participants aux fonctions de conseil et d’expertise ;
  • Réaliser une veille documentaire et collecter les données nécessaires ;
  • Analyser les données et les informations recueillies ;
  • Confronter et évaluer les approches multiculturelles des acteurs relatives à la question traitée ;
  • Définir des recommandations d’actions publiques et privées, à destination du commanditaire ;
  • Produire et partager les éléments d’analyse et les recommandations avec le commanditaire, sur différents supports (policy briefs, notes, rapports, etc.).

Bloc de compétences associé à l’activité : RNCP34024BC03 – Organiser son travail selon le contexte et la demande

2/ Observation, identification et perception des acteurs et des stratégies diplomatiques internes et externes dans l’ensemble régional méditerranéen et moyen-oriental

Référentiel de compétences

  • Tenir une veille permanente des acteurs et de leurs stratégies ;
  • Évaluer et analyser les informations collectées ;
  • Cerner les processus diplomatiques en cours et leurs conséquences stratégiques ;
  • Définir les scénarios d’évolution possibles au regard du contexte géopolitique ;
  • Produire et partager les éléments de la synthèse auprès des acteurs diplomatiques.
3/ Suivi et gestion des risques politiques, économiques, environnementaux et sociaux, par pays dans l’ensemble régional méditerranéen et moyen-oriental

Référentiel de compétences

  • Tenir une veille des risques politiques, économiques, environnementaux et sociaux ;
  • Intégrer les risques détectés dans les classifications utilisées par les instances de référence internationales ;
  • Traduire dans des schémas ou des cartes les différents types de risque détectés ;
  • Adapter les critères d’analyse risque/pays au cas d’étude ;
  • Émettre des recommandations pour la prise de décision.
4/ Suivi et gestion des situations d’urgence humanitaires, migratoires, sanitaires et climatiques, dans l’ensemble régional méditerranéen et moyen-oriental

Référentiel de compétences

 

  • Tenir une veille des situations d’urgence humanitaires, migratoires, sanitaires et climatiques, dans l’ensemble régional méditerranéen et moyen-oriental ;
  • Intégrer les situations d’urgence détectées dans les critères d’alerte des instances de référence internationales ;
  • Identifier l’intensité de l’urgence et ses conséquences ;
  • Identifier les différents niveaux d’intervention et les différents acteurs concernés ;
  • Insérer l’aide d’urgence décidée dans les protocoles d’intervention.
5/ Analyse et évaluation des décisions, des politiques et des évènements intervenant dans l’ensemble régional méditerranéen et moyen-oriental

Référentiel de compétences

 

  • Tenir une veille stratégique, politique, économique et sociale des acteurs internationaux, nationaux, sociétaux, de l’ensemble méditerranéen et moyen-oriental ;
  • Mobiliser ses connaissances spécialisées sur la zone concernée par l’étude ;
  • Réaliser une étude de cas, rédigée en français, en anglais ou dans une autre langue, appliquée au contexte ou au sujet d’étude ;
  • Définir les indicateurs permettant de réaliser l’évaluation ;
  • Récolter, compiler et analyser les données nécessaires à l’analyse ;
  • Utiliser les outils et formats de représentation graphique des données nécessaires à l’analyse ;
  • Restituer à l’oral comme à l’écrit, en anglais, les résultats d’analyse auprès du commanditaire.

Bloc de compétences associé à l’activité : RNCP34024BC01 – Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte la complexité d’une demande ou d’une situation

6/ Participation au montage et à la gestion de projets à caractère euro-méditerranéen et moyen-oriental

Référentiel de compétences

  • Réaliser une veille des grands appels à projets euroméditerranéens et internationaux ;
  • Contextualiser l’environnement géopolitique du projet ;
  • Identifier un réseau de partenaires en lien avec la thématique de l’appel à projet et encourageant non seulement les coopérations nord-sud mais aussi les coopérations sud-sud ;
  • Prendre en compte les différentes approches culturelles dans lesquelles le projet est amené à prendre place ;
  • Identifier les termes de référence fournis par les commanditaires ;
  • Combiner des financements complémentaires au financement principal ;
  • Monter un dossier de réponse à l’appel à projet intégrant le périmètre et la planification et la traduction budgétaire du projet ;
  • Gérer lors de la mise en œuvre du projet la répartition des tâches ;
  • Prioriser et adapter l’allocation de moyens ;
  • Réaliser l’évaluation et le reporting du projet auprès des financeurs.

Blocs de compétences associés à l’activité : RNCP34024BC04 – Piloter un projet ; RNCP34024BC05 – Travailler dans un cadre collaboratif

7/ Rédaction et diffusion de savoirs spécialisés, transdisciplinaires et transculturels, en anglais et en français ou dans une autre langue, relatifs à la Méditerranée et au Moyen-Orient, leurs acteurs étatiques, sociétaux et trans-nationaux

Référentiel de compétences

  • Problématiser un phénomène ou une situation complexe en s’appuyant sur la connaissance des travaux scientifiques et sur l’état de l’art de la recherche dans un domaine situé ;
  • Réaliser une recherche bibliographique et hiérarchiser des sources académiques de référence ainsi que des sources documentaires institutionnelles fiables ;
  • Elaborer des hypothèses de recherche et le protocole de recherche permettant de les tester ;
  • Collecter et analyser des données qualitatives et quantitatives ;
  • Adapter la communication au public visé, à l’écrit comme à l’oral, en anglais et dans une autre langue ;
  • Produire et diffuser sur différents supports (article grand public, rapport, policy papers, conférence, mémoire, etc.) une analyse et une synthèse structurées.

Bloc de compétences associé à l’activité : RNCP34024BC01 – Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte la complexité d’une demande ou d’une situation

• DIPLOMATIE
Organisations internationales
Institutions diplomatiques, notamment ministère des affaires étrangères (concours des cadres d’Orient, de conseiller et secrétaire d’ambassade), ministère de la défense et autres administrations publiques engagées dans l’action et la coopération internationale
Programmes de coopération bilatéraux ou internationaux
Collectivités territoriales conduisant des opérations de coopération décentralisée
• EXPERTISE, CONSEIL
Entreprises multinationales, chambre de commerce
Fondations, sociétés de conseil et d’expertise, et Think tanks
• ACTION HUMANITAIRE
ONG travaillant dans le domaine du développement, de l’action humanitaire, des migrations

 

Responsable pédagogique

Jean Marcou
Professeur en droit public
jean.marcou@sciencespo-grenoble.fr

Scolarité

Yohan MAGNON
Tél. 04 76 82 83 53
contact-diplome-mmo@iepg.fr






Journalisme

Ecole de Journalisme de Grenoble

Ce double diplôme Master Journalisme a pour objectif de former aux métiers du journalisme : journaliste généraliste et spécialisé, secrétaire de rédaction, reporter-rédacteur, journaliste reporter d’image (JRI), journaliste radio, web-journaliste etc