Parcours Direction de projets culturels

La spécialité «Stratégie internationale des acteurs locaux» est une formation supérieure spécialisée à visée professionnelle dont l’exigence principale est celle de la liaison entre la théorie et la pratique. Elle vise à former des futurs responsables et spécialistes de services ou de programmes de coopération internationale entre acteurs décentralisés et organisations territoriales de la société civile. Depuis les années 90 notamment les acteurs locaux sont en effet de plus en plus présents sur la scène internationale en élaborant et mettant en œuvre des stratégies propres, indépendantes de celles de l’État, dans ce domaine. Ces politiques publiques territoriales sont encore en structuration et supposent de nouvelles expertises que cette formation vise à construire.

L’objectif de combiner dans cette formation, professionnalisation et réflexion théorique, oriente le contenu des enseignements, le choix des intervenants ou le type de travaux demandés aux étudiants. De ce fait, les stages constituent pour les étudiants en formation initiale un temps privilégié. Délaissant volontairement les formes classiques d’examen (type dissertation), il s’agit de valoriser des travaux en groupe, des présentations orales, des cas pratiques, des dossiers à constituer, des simulations ou enquêtes de terrain. L’objectif pédagogique de cette formation repose principalement sur la maîtrise d’outils concrets. En ce sens, des exercices de mise en situation professionnelle sont proposés aux étudiants. En dehors des séquences d’enseignement qui sont obligatoires pour tous, la formation nécessite un investissement important sous forme de travail personnel, nécessaire pour une appropriation des contenus de formation et des problématiques traités.

La spécificité de cette formation est qu’elle n’est accessible que dans le cadre de deux double-diplômes l’un en partenariat avec l’Université internationale de Rabat (Maroc), l’autre en partenariat avec l’Universidad del Norte à Baranquilla (Colombie). La première année se déroule à Sciences Po Grenoble pour tous les étudiants. La seconde année se déroule, selon le choix de l’étudiant et la spécialisation qu’il privilégie, soit à Rabat (Coopération décentralisée), soit à Baranquilla (Diplomatie des villes).

 

2022-202″

MCC A4 et A5 SIAL

  • 5ème année de SIAL dans le cadre d’un double diplôme avec l’Université internationale de Rabat, Maroc (Master Coopération décentralisée)
S1 Enseignements
  • Evaluation des politiques publiques
  • Contrats et marchés publics         
  • Anglais Professionnel Ashby
  • Coopération internationale et développement
  • La coopération internationale décentralisée
  • Economie internationale et territoires
  • Les acteurs internationaux (diplomates, experts, etc.)
S2 Spécialisation professionnelle ou scientifique
  • option Pro : Stage de 4 mois au Maroc ou à l’étranger + Soutenance de mémoire
  • option Recherche : Un semestre de Mobilité ou un stage dans un laboratoire + Soutenance de mémoire


  • 5ème année de SIAL dans le cadre d’un double diplôme avec l’Université del Norte (Baranquilla, Colombie (Master Relations internationales)

S1

  • Integración Regional. ¿Cómo han sido la historia, cuáles han sido los momentos y las características más relevantes de los procesos de integración regional? También se analizan los retos y perspectivas actuales de integración latinoamericana.
  • Seminario electivo en Relaciones Internacionales. Este seminario semestral está dedicado al análisis de los principales problemas internacionales de la coyuntura por medio de conferencias con expertos y actores de los mismos. El estudiante podrá escoger entre una variedad tanto dentro del programa como en otros programas de la División de Derecho, Ciencia Política y Relaciones Internacionales.
  • Taller de Análisis Internacional I. Argumentación y oralidad. Uno de los retos de formación de los internacionalistas es el manejo adecuado de dos tipos de lenguajes: el oral y el escrito. Dicho manejo debe permitir que los estudiantes cuenten con las estrategias básicas para pensar y expresarse como internacionalistas, lo cual implica elaborar y expresar sus ideas de manera clara y efectiva, por medio de argumentos sólidos y persuasivos. A través del Seminario de Análisis Internacional I, en el que se abordaran las competencias argumentación oral y escrita, buscando que los estudiantes se aproximen teórica y prácticamente a la elaboración y comprensión de argumentos, que les proporcionen estrategias para expresar sus ideas de forma clara y con un soporte adecuado dependiendo del contexto particular al que tengan que responder.

S2

  • Taller de Análisis Internacional II. Este seminario que cursan los estudiantes de la modalidad de profundización, busca la aplicación práctica de conceptos, habilidades y actitudes en el estudio de casos y el análisis e interpretación de problemáticas presentes en el escenario internacional. Con este seminario, se espera entre otras cosas que los estudiantes utilicen un método preciso para buscar causas, consecuencias y soluciones en un hecho concreto, utilizando las competencias adquiridas en los cursos de construcción de contextos internacionales y argumentación.
  • Agenda y Regímenes Internacionales. Este curso sobre agenda y regímenes internacionales busca acercar a los estudiantes a algunos debates y temáticas centrales de la actual agenda internacional, tales como el fenómeno de la globalización, su trayectoria y su impacto económico, político, social y cultural en la Sociedad Internacional. En un segundo momento, el curso se centra en los orígenes, objetivos y resultados de diferentes regímenes internacionales: derechos humanos y justicia universal, paz y seguridad global, comercio e inversiones, sistema financiero internacional, medio ambiente y cambio climático.
  • Cooperación Internacional y Gestión de Proyectos. El curso coloca descriptiva, analítica y predictivamente el estudio de la CID en los siguientes marcos: – Marco político Internacional (PI), o sea, de la posición de cada Estado en y ante el mundo (Política exterior), de las interacciones de los distintos actores (Estados, Organizaciones Internacionales, Multinacionales Ongs, e individuos) del actual sistema internacional (Relaciones internacionales); y de la voluntad y capacidad de respuesta de tales actores a las demandas de la sociedad civil mundial (Política mundial).

 

 

Compétences

Le parcours Stratégie internationale des acteurs locaux vise à permettre à ses étudiants de développer dans le temps de la formation des activités clés à vocation professionnelle. Un référentiel de compétences est associé à chaque activité . Le référentiel de compétences permet de préciser de façon ordonnée les étapes nécessaires à la bonne réalisation de l’activité.

Référentiels d’activités et de compétences visées par le parcours de formation.
1/ Pilotage et gestion de projets de coopération décentralisée pour les porteurs ou les opérateurs publics et privés

Référentiel de compétences

  • Évaluer les conditions de faisabilité des projets au regard des schémas et des axes d’intervention définis par le commanditaire ;
  • Récolter l’expression des besoins ;
  • Définir et rédiger un cahier des charges ;
  • S’assurer de la conformité des projets à la règlementation environnementale et juridique en vigueur ;
  • Planifier les ressources (humaines, techniques, financières) et la temporalité du projet ;
  • Mettre en place un système de reporting.

Blocs de compétences associés à l’activité : RNCP34024BC02 – Exprimer sa pensée de manière claire et concise à l’écrit comme à l’oral, en français et en anglais ; RNCP34024BC03 – Organiser son travail selon le contexte et la demande ; RNCP34024BC04 – Piloter un projet ; RNCP34024BC05 – Travailler dans un cadre collaboratif

2/ Conseil et accompagnement des acteurs locaux sur leurs stratégies de développement international

Référentiel de compétences

  • Identifier les enjeux, les problématiques et la complexité d’une demande ou d’une situation complexe ;
  • Formaliser des axes stratégiques ;
  • Analyser des ressources de manière critique ;
  • Respecter les contraintes juridiques, économiques, environnementales et politiques ;
  • Traduire en projet les axes stratégiques et proposer des solutions adaptées et/ou innovantes au contexte.

Blocs de compétences associés à l’activité : RNCP34024BC01 – Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte la complexité d’une demande ou d’une situation ; RNCP34024BC02 – Exprimer sa pensée de manière claire et concise à l’écrit comme à l’oral, en français et en anglais

3/ Diagnostic sur l’internationalisation des territoires pour les acteurs publics et privés

Référentiel de compétences

  • Réaliser une veille documentaire et juridique ;
  • Analyser et traiter les données spécifiques au territoire ;
  • Réaliser un parangonnage ;
  • Rendre compte du diagnostic auprès du commanditaire.

Blocs de compétences associés à l’activité : RNCP34024BC01 – Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte la complexité d’une demande ou d’une situation ; RNCP34024BC02 – Exprimer sa pensée de manière claire et concise à l’écrit comme à l’oral, en français et en anglais

4/ Expertise dans la coopération internationale des acteurs décentralisés et des organisations de la société civile

Référentiel de compétences

 

  • Réaliser une veille documentaire de haut niveau ;
  • Définir un périmètre thématique de recherche ;
  • Collecter et analyser des données ;
  • Formaliser des axes de problématiques ;
  • Structurer une analyse et proposer un état de l’art du champ thématique ;
  • Proposer des solutions prospectives du champ thématique.

Blocs de compétences associés à l’activité : RNCP34024BC01 – Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte la complexité d’une demande ou d’une situation ; RNCP34024BC02 – Exprimer sa pensée de manière claire et concise à l’écrit comme à l’oral, en français et en anglais

Les principaux emplois et métiers visés par la formation sont les suivants :

  • Responsables de services de relations internationales de collectivités territoriales
  • Gestionnaires de projets européens ou internationaux dans des collectivités territoriales en France ou à l’étranger
  • Collaborateurs de cabinet dans les collectivités territoriales
  • Experts dans des cabinets d’audit ou de conseil aux collectivités en France ou à l’étranger
  • Experts dans des associations ou institutions internationales

Responsable pédagogique :

Marie-Julie Bernard
Maître de conférences en droit public
Tél. 04 76 82 61 29
mariejulie.bernard@sciencespo-grenoble.fr

Scolarité

Pour la 4ème année :

Teddy MERLE    Tél. 04 76 82 83 78

contact-diplome-igap@sciencespo-grenoble.fr

Pour la 5ème année :

Martine ARGOUD    Tél. 04 76 82 60 36

martine.argoud@sciencespo-grenoble.fr






Journalisme

Ecole de Journalisme de Grenoble

Ce double diplôme Master Journalisme a pour objectif de former aux métiers du journalisme : journaliste généraliste et spécialisé, secrétaire de rédaction, reporter-rédacteur, journaliste reporter d’image (JRI), journaliste radio, web-journaliste etc