Parcours Direction de projets culturels

Cette formation est l’héritière de l’ancien DEA de science politique qui a existé plusieurs décennies durant à Sciences Po Grenoble.

Celui-ci a constitué le creuset de nombreuses carrières académiques ou privées. D’après plusieurs enquêtes récentes, Grenoble s’est ainsi hissé, depuis vingt ans, au 3ème rang des centres producteurs de professionnels de la science politique en France. Si le master prépare en priorité aux métiers de la recherche et de l’enseignement, ses débouchés portent aussi sur certaines activités de conseil auprès des acteurs politico-administratifs, les collectivités locales, le monde de l’édition et dans des organisations internationales. Offrant la possibilité de stage en laboratoire, ouvert sur l’international (1 ou 2 semestres), cette spécialité offre un ensemble diversifié sur le plan des contenus et des méthodes avec un objectif : permettre un parcours de haut niveau en matière de sciences sociales du politique.

Du point de vue thématique, la spécialité repose sur plusieurs sous-ensembles qui correspondent aux orientations actuelles de la recherche dans le domaine des sciences de gouvernement (questions sensibles, sociologie des médias, politiques comparées, formes de l’expertise publique, analyse de controverses sciences/société, judiciarisation du politique…). Avec un volet recherche et professionnel, l’analyse socio-historique des dispositifs d’action publique se veut tout particulièrement attentive à l’évolution des savoirs et des catégories de connaissance attachés à l’État et aux autres autorités investies de puissance gouvernementale. Mais en s’appuyant sur les outils et notions de l’histoire, de la sociologie, du droit public, de l’anthropologie, cette spécialité entend également étudier les évolutions de l’action gouvernementale dans les sociétés contemporaines, notamment en relation avec la construction européenne, les transformations de l’action collective, les dynamiques attachées à la globalisation ou la territorialisation de l’action publique. Grâce à ses liens avec le laboratoire Pacte, l’une des plus grosses unités mixtes de recherche en SHS en France, grâce à une pédagogie de formation à la recherche et par la recherche, la formation est devenue la plus performantes en science politique. D’où le nombre élevé des inscriptions en thèse qui le sanctionne et la professionnalisation rapide qui s’y opère.

2022-2023

MCC A4 et A5 SGC

Compétences

Le parcours Sciences de gouvernements comparés vise à permettre à ses étudiants de développer dans le temps de la formation des activités clés à vocation professionnelle. Un référentiel de compétences est associé à chaque activité . Le référentiel de compétences permet de préciser de façon ordonnée les étapes nécessaires à la bonne réalisation de l’activité.

Référentiels d’activités et de compétences visées par le parcours de formation.
1/ Évaluation de la performance, du financement, de la qualité et du recours aux politiques publiques locales, nationales et européennes

Référentiel de compétences

 

  • Identifier les problèmes et les ressources d’un dispositif d’action publique ;
  • Collecter, hiérarchiser et traiter des informations quantitatives et qualitatives sur les acteurs concernés ;
  • Rédiger une analyse mettant en perspective l’action des décideurs ;
  • Restituer de façon comparée les résultats obtenus, à l’oral comme à l’écrit.

Blocs de compétences associés à l’activité : RNCP34024BC02 – Exprimer sa pensée de manière claire et concise à l’écrit comme à l’oral, en français et en anglais ; RNCP34024BC03 – Organiser son travail selon le contexte et la demande.

2/ Montage de réponses à des appels d’offres aux différentes échelles de la décision publique

Référentiel de compétences

  • Réaliser une veille documentaire sur des appels d’offres ciblées ;
  • Formaliser un projet en vue de candidater à l’appel d’offres ;
  • Finaliser une réponse correspondant aux attendes du commanditaire et la budgéter ;
  • Suivre et communiquer sur un état d’avancement du projet ;
  • Gérer un calendrier de recherche contractuelle.

Blocs de compétences associés à l’activité : RNCP34024BC01 – Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte la complexité d’une demande ou d’une situation ; RNCP34024BC02 – Exprimer sa pensée de manière claire et concise à l’écrit comme à l’oral, en français et en anglais ; RNCP34024BC03 – Organiser son travail selon le contexte et la demande.

3/ Accompagnement de politiques sectorielles (jeunesse et sport, numérisation, sécurité, etc.) conduites par les acteurs publics et privés

Référentiel de compétences

  • Identifier et comprendre les besoins propres à une organisation publique et privé ;
  • S’insérer dans une équipe constituée pour conduire un projet ou une politique ;
  • Adapter ses méthodes à un environnement en tension dans un objectif de conduite de changement ;
  • Conseiller les acteurs publics et privés sur la mise en œuvre de leur politique.

Blocs de compétences associés à l’activité : RNCP34024BC01 – Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte la complexité d’une demande ou d’une situation ; RNCP34024BC02 – Exprimer sa pensée de manière claire et concise à l’écrit comme à l’oral, en français et en anglais ; RNCP34024BC03 – Organiser son travail selon le contexte et la demande

4/ Diagnostic et préconisation en matière de régulations publiques et privées

Référentiel de compétences

  • S’insérer dans une institution et s’approprier ses objectifs et ses méthodes d’action ;
  • Identifier, analyser et comparer les forces et les faiblesses d’une politique sectorielle ;
  • Identifier, analyser et comparer le potentiel et les ressources d’une institution ;
  • Construire avec les partenaires un état des lieux des régulations publiques et privées ;
  • Formuler des recommandations claires et partageables.

Blocs de compétences associés à l’activité : RNCP34024BC01 – Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte la complexité d’une demande ou d’une situation ; RNCP34024BC02 – Exprimer sa pensée de manière claire et concise à l’écrit comme à l’oral, en français et en anglais ; RNCP34024BC03 – Organiser son travail selon le contexte et la demande ; RNCP34024BC04 – Piloter un projet

5/ Recherche académique relevant du doctorat de science politique

Référentiel de compétences

  • Construire un projet de thèse en science politique ;
  • Rechercher et obtenir un financement de recherche (ADR, CIFRE, etc.) ;
  • Présenter une communication à caractère scientifique dans des instances dédiées ;
  • Participer aux activités d’un laboratoire de recherche.

Blocs de compétences associés à l’activité : RNCP34024BC01 – Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte la complexité d’une demande ou d’une situation ; RNCP34024BC02 – Exprimer sa pensée de manière claire et concise à l’écrit comme à l’oral, en français et en anglais ; RNCP34024BC03 – Organiser son travail selon le contexte et la demande 

6/ Expertise dans la comparaison des dispositifs d’action publique et des métiers du politique

Référentiel de compétences

 

  • Pratiquer une ou plusieurs langues étrangères dont l’anglais ;
  • Mobiliser les grandes traditions d’études des politiques publiques ;
  • Participer à une expérience de mise en œuvre d’une action publique ;
  • Adapter les standards d’évaluation à une intervention publique et au fonctionnement des organisations.

Blocs de compétences associés à l’activité : RNCP34024BC01 – Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte la complexité d’une demande ou d’une situation ; RNCP34024BC02 – Exprimer sa pensée de manière claire et concise à l’écrit comme à l’oral, en français et en anglais ; RNCP34024BC03 – Organiser son travail selon le contexte et la demande ; RNCP34024BC05 – Travailler dans un cadre collaboratif

7/ Valorisation des productions scientifiques et des techniques d’interventions publiques auprès des décideurs et des médias

Référentiel de compétences

  • Identifier les organes de presse et adapter l’écriture scientifique au langage médiatique ;
  • Vulgariser les savoirs relatifs à l’action publique auprès du grand public ;
  • Transposer dans l’ingénierie des décideurs les connaissances académiques ;
  • Communiquer dans le cadre associatif l’expertise existant en matière d’interventions publiques ;
  • Produire et diffuser des argumentaires servants ou participants d’une contre-expertise.

Blocs de compétences associés à l’activité : RNCP34024BC02 – Exprimer sa pensée de manière claire et concise à l’écrit comme à l’oral, en français et en anglais ; RNCP34024BC03 – Organiser son travail selon le contexte et la demande ; RNCP34024BC05 – Travailler dans un cadre collaboratif

8/ Conceptualisation, théorisation et modélisation de l’action publique

Référentiel de compétences

 

  • Mobiliser la littérature et les problématiques sur la conduite de l’action publique ;
  • Utiliser des études de cas dans le contexte d’une analyse comparée ;
  • Construire un plan d’enquête ;
  • Mobiliser la panoplie des techniques d’enquête en science sociales.

Blocs de compétences associés à l’activité : RNCP34024BC01 – Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte la complexité d’une demande ou d’une situation ; RNCP34024BC02 – Exprimer sa pensée de manière claire et concise à l’écrit comme à l’oral, en français et en anglais ; RNCP34024BC03 – Organiser son travail selon le contexte et la demande 

9/ Évaluation de la performance, du financement, de la qualité et du recours aux politiques publiques locales, nationales et européennes

Référentiel de compétences

  • Définir des questions évaluatives ;
  • Formaliser un contexte, des outils de mesure et un périmètre ;
  • Définir des scénarii de transformation ;
  • Documenter des impacts de politiques publiques ;
  • Présenter des modèles de débat public.

Blocs de compétences associés à l’activité : RNCP34024BC01 – Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte la complexité d’une demande ou d’une situation ; RNCP34024BC02 – Exprimer sa pensée de manière claire et concise à l’écrit comme à l’oral, en français et en anglais ; RNCP34024BC03 – Organiser son travail selon le contexte et la demande 

Les principaux débouchés visés par la formation sont les suivants :

• métiers de la recherche et de l’enseignement
• responsables et techniciens de sociétés de conseil et d’expertise, bureaux d’étude, cabinets de consultant en décision, management public et techniques d’évaluation
• experts et consultants de l’administration territoriale, nationale et européenne, des organisations professionnelles non gouvernementales, des grandes entreprises, des médias
• spécialistes coordination et médiation des organisations internationales intergouvernementales relevant de l’ONU, comme l’OMS, le HCR et la Commission des droits de l’homme, l’OIT et le BIT, la Commission économique pour l’Europe de l’Ouest et la Cnuced ; ou indépendantes, comme l’OMC, Interpol, etc. ; ou non gouvernementales, comme le CICR attaché auprès de la Commission des communautés européennes…

 

 

Responsables pédagogiques

Olivier Ihl
Professeur en science politique
olivier.ihl@sciencespo-grenoble.fr

Scolarité

Teddy Merle
Tél. 04 76 82 83 78

Pour la 4ème année : contact-diplome-igap@sciencespo-grenoble.fr

Pour la 5ème année : contact-parcours-sgc@iepg.fr






Journalisme

Ecole de Journalisme de Grenoble

Ce double diplôme Master Journalisme a pour objectif de former aux métiers du journalisme : journaliste généraliste et spécialisé, secrétaire de rédaction, reporter-rédacteur, journaliste reporter d’image (JRI), journaliste radio, web-journaliste etc