Les labels transversaux

> Formation > Les labels transversaux

Label Recherche

Le label « Méthodologies de la recherche » offre une formation transversale, en M1 et M2, centrée sur la recherche (avec des cours fondamentaux de type « outils de recherche »).

 

Label Entreprendre

Le label « Méthodologies de l’entrepreneuriat » transversal au second cycle propose aux étudiant-e-s de Sciences Po Grenoble (quel que soit leur champ de formation) qui souhaitent porter ou accompagner un projet, de l’inscrire dans une démarche d’entrepreneuriat – au sens large – et de découvrir ainsi les nouveaux modèles économiques et les formes de réalisation qu’ils permettent.

Label Concours administratifs

Le label « Méthodologie des concours administratifs » a été créé pour répondre aux besoins des étudiant-e-s souhaitant se préparer puis se présenter à ce concours, et qui ne seraient ni inscrits dans le Pôle Carrières Administratives et Judiciaires), ni au CPAG.

En effet, ils peuvent être conduits après leur formation à intégrer les services de collectivités territoriales.

Label Conseil

De nombreux diplômés d’IEP intègrent ces structures de conseils aux collectivités publiques ou entreprises parce que leur profil colle parfaitement à ce type de métier, qui offre des débouchés non négligeables.

Pour ces raisons, Sciences Po Grenoble a décidé d’ouvrir cette année un nouveau label orienté vers les métiers du conseil, pour renforcer les capacités des étudiants, à rentrer dans la vie active.

Label Management du handicap

Le « Label Méthodologie du management du handicap » est destiné à tous les étudiants de 4 et 5ème année de Sciences Po Grenoble qui souhaitent découvrir le monde du handicap et acquérir des compétences particulières liées au management du handicap.

Une approche pluridisciplinaire sera choisie pour comprendre la complexité du handicap. A chaque séance, des acteurs et des professionnels du handicap seront invités.

Label Design de Services

Un nombre croissant d’organisation ont recours à des méthodes de conduite de projets inspirées du Design Thinking afin de développer de nouveaux services dans les secteurs publics (collectivités territoriales, institutions culturelles, éducatives, etc.) ou privés (transports, immobilier, médias, web, etc.). Il s’agit le plus souvent pour ces organisations de mieux s’adapter aux nouveaux comportements ou besoins de leurs usagers ou clients.

Le design de service, c’est l’application des principes du design – ou de la « conception orientée utilisateur » – à la fabrique des politiques publiques ou des stratégies d’entreprises. Il s’agit de mieux comprendre les situations du point de vue des bénéficiaires visés, d’associer ces derniers à des tests et des simulations, de réaliser des prototypes de solutions pouvant ultérieurement être déployées avec de meilleures chances de succès.