La Charte pour l’Egalité et contre les Discriminations

> Sciences Po Grenoble > Nos engagements > La Charte pour l'Egalité et contre les Discriminations

banniere site

Icone-Facebook-Doc

Lire la Charte pour l’égalité et contre les discriminations

Saisir la déléguée pour l’Egalité et à la lutte contre les discriminations

Contact the Equality and Anti-Discrimination Delegate

Permanence téléphonique: le premier lundi de chaque mois, 18h-21h : 07.69.52.15.77 (boite vocale 7/7 – 24h/24h)

Discriminations: ressources et liens

 

jcf« Ce qui est important dans l’adoption de cette charte pour l’égalité et contre les discriminations n’est pas seulement son principe, mais bien les conditions de son élaboration, son contenu et son périmètre. Son élaboration car elle est vraiment l’œuvre d’une co-construction entre les étudiants, le personnel et la direction de Sciences Po Grenoble ; son contenu car elle ne se contente pas de rappeler des règles mais de se donner les moyens opérationnels de les faire respecter en s’appuyant notamment sur une magistrate professionnelle ; son périmètre car elle s’applique à tous les acteurs de l’établissement, aussi bien aux usagers qu’aux personnels. Elle est donc sur ce plan une superbe réussite qui a vocation à incarner les valeurs dont Sciences Po Grenoble veut se faire le défenseur non seulement dans la société, mais en son sein même ! » (Jean-Charles Froment, Directeur de Sciences Po Grenoble)

 

Emeline Besset net b« Selon moi, la déléguée à l’égalité et à la lutte contre les discriminations doit être une source d’orientation et d’information des personnes constatant une violation de la Charte afin de garantir son effectivité au sein de l’école. Elle doit ainsi rester ouverte, mettant en œuvre les moyens nécessaires tout au long de l’année pour être à l’écoute de ces personnes. Elle doit être fiable, en veillant strictement à garantir son indépendance et la confidentialité des échanges avec ses interlocuteurs pour mériter leur confiance. Elle doit enfin demeurer dynamique, explorant sans cesse des pistes nouvelles afin de favoriser continûment l’égalité et le recul des discriminations à l’IEP. » (Emeline Besset, Déléguée à l’égalité et à la lutte contre les discriminations à Sciences Po Grenoble, magistrate, Tribunal de Grande Instance de Lyon)

 

clara et roxane« Si nous avons participé à l’écriture de cette charte, c’est parce que nous pensons qu’elle permettra de faire évoluer les mentalités et les comportements. Signer cette charte, c’est s’engager pour l’égalité, pour que chacun.e sache qu’iel a sa place à l’IEP. C’est aussi, à nos yeux, la première étape de l’éradication de toute forme de discriminations à l’IEP et une façon de contribuer à l’égalité dans le reste de la société. » (Clara Dadole, étudiante à Sciences Po Grenoble)

 

 

arthur« En tant qu’élu étudiant UNEF et engagé dans la lutte contre les discriminations à l’IEP (Programme d’Ouverture Sociale notamment), j’ai toujours eu à cœur de porter les objectifs de lutte contre les discriminations (sexisme, racisme, homophobie, mépris de classe…) au sein de notre école et de faire en sorte que chaque étudiant·e trouve sa place à l’IEP, et s’y sente à l’aise. L’écriture puis le vote de la Charte, c’est l’aboutissement pour moi d’années de négociations, de convictions, pour la faire adopter. » (Arthur Boix-Neveu, étudiant à Sciences Po Grenoble)

historique