Ihl Olivier



    Enseignant-Chercheur, Professeur   Email : olivier.ihl@iepg.fr   Site web : www.olivierihl.fr  

    Structure(s) de rattachement

    Institutional membrehip
    • CERDAP 2
    • Sciences Po Grenoble

    Domaines de recherche

    Research fields
    Spécialiste de sociologie historique, Olivier Ihl s’est consacré ces dernières années à l'histoire des usages et enjeux de la photographie. Cet axe de travail participe d'une interrogation plus large sur l'image comme mise en scène du politique. Il prend place dans un agenda de recherche sur la formation des sciences de gouvernement en Europe et sur les politiques symboliques (vote, méritocratie, protocole, voyages des chefs d’Etat, fêtes nationales…) Mots clés : Histoire de la science politique, Sciences de gouvernement, République, Technologies politiques, Commémorations, Elections, Honneurs et distinctions, Socio-histoire. La formation et les usages des sciences de gouvernement : que faut-il entendre par cette expression ? Depuis le début du XIXè siècle, ce n’est plus le secret qui légitime le gouvernement des hommes et les territoires en Europe. C’est la science. Elections, colonies, commémorations, propagande, état civil, urbanisme, risques naturels : les domaines de cette science, promue nouveau Graal de la raison bureaucratique, ont donné naissance à des savoirs de plus en plus professionnalisés. Ce sont d’eux que viennent en droite ligne les "expertises" qui aujourd’hui encore trament l’administration du politique. S’intéresser à ces savoirs mais aussi à ces figures, revues, théories ou disciplines largement oubliés, ce n’est pas céder à une passion érudite. C’est œuvrer à une histoire sociale : celles des registres de scientificité dont s’est continûment enorgueillie la conduite du pouvoir politique, que ce soit sur le plan local, national ou international. C’est se donner les moyens d’interroger les instruments de connaissance et de légitimation par lesquels se font puis se défont les modèles d’action publique. Ceux qui ont accompagné l’extension des interventions de l’Etat, des collectivités locales et de l’Union européenne. Car ces "sciences de gouvernement", qu’elles soient ensevelies ou toujours actuelles, décriées ou pourvues de titres académiques, n’ont cessé de renouveler les visages du politique. Et déjà par l’éclat d’objectivité dont se targuent toujours les pratiques du gouvernement de la Cité. Trois directions ont été privilégiées pour étudier ces sciences de gouvernement :
    • les politiques symboliques (commémorations, politiques d’attribution de noms de rues, usages des rituels et des emblèmes républicains) ;
    • le vote comme technologie socio-historique (équipements électoraux, fraudes et codification électorale, modes de scrutin...)
    • l’ingénierie des récompenses et des distinctions (honneurs et titres, techniques d’émulation, protocole...) et les pratiques de l'image (caricature, photographie, lithographie...)
    Ces axes de travail sont promus sous un double éclairage :
    • celui d’une histoire matérielle de la démocratie représentative et des espaces publics
    • celui d’une socio-histoire du politique

    Enseignements

    Teaching
    • Sociologie historiques des sciences de gouvernement (séminaire général du Parcours Sciences de gouvernement comparées)
    • Cours sur Les transitions démocratiques (Parcours Amérique latine)
    • Cours sur Qu'est ce-qu'une image ? Parcours Transmedia
    • Cours Construction de l'Etat et processus de démocratisation  (tronc commun IGAP)
    • Cours sur Les transitions démocratiques en Afrique (Parcours Gouvernance régionale)
    • Cours en PENA sur Les sciences de gouvernement

    Responsabilités (universitaires, scientifiques, éditoriales et administratives)

    Academic and scientific responsabilities
    • Directeur de l’Institut d’Etudes Politiques de Grenoble
    • Professeur agrégé des Universités en Science Politique
    • Ancien Président de l’Association Nationale des Enseignants et Chercheurs de Science Politique (AECSP)
    • Ancien membre du CNU et de la section CNRS 40 « Politique – Pouvoir – Organisation » du comité national
    • Ancien membre des Comités de rédaction de la Revue Française d’Histoire des Idées Politiques et de la revue French Politics, Culture & Society (Harvard, NYU)
    Responsabilités scientifiques Pour mener à bien ces directions de recherche, j’ai pu notamment animer depuis 1995 plusieurs groupes de travail marqués par une large ouverture internationale : dans le cadre du C.R.P.S., Université Paris I (Panthéon-Sorbonne), le Groupe de Recherche sur l’Acte de vote (G.R.A.V.) auteur de plusieurs numéros de revues (Politix, Revue Française de Science Politique) ; le Groupe de Recherche sur le Protocole et l’Etiquette (qui a organisé un colloque international en juin 1995 dans le cadre de l’AFSP, avec l’appui du Secrétariat général du Gouvernement sur le thème Le Protocole ou la mise en forme de l’ordre politique (publication chez L’Harmattan, 1996) ou au travers de programmes de coopération régionaux (Cluster 12, Arc 8...) et internationaux (PICS, ECOS...)

    Publications

    https://sciencespo-grenoble.academia.edu/OlivierIhl

    Et plus...

    More...
    Adresse professionnelle IEP Grenoble BP 48 – 38040 GRENOBLE Cedex 9 Liens