Présentation de la chaire

> Recherche > Chaires thématiques > La Chaire ESS > Présentation de la chaire

La Chaire ESS propose

  • Un lieu ressource pour les acteurs de l’ESS
  • Un lieu de réflexion sur l’ESS
  • Un cadre pour structurer les coopérations et les rendre visible
  • Un pont entre le monde professionnel et le monde académique

 

Son positionnement :

  • Une chaire généraliste sur l’ESS
  • Une chaire pluridisciplinaire
  • Une chaire territoriale

 

Les actions de la Chaire ESS encouragent la rencontre entre le monde universitaire et les acteurs du territoire pour une recherche non pas hors-sol mais bien en prise directe avec le contexte actuel socio-économique.

 

Ils nous soutiennent : Grenoble Alpes Métropole, Groupe Ulisse, Coopaname

Nos partenaires : Alpes Solidaires, la Cres AURA, le CNCRESS, …

 

Pour contacter la Chaire ESS : contact-chaireess@iepg.fr

 

 

Retour sur les activités 2018

 

Séminaire prospectif – édition 2018

La Chaire ESS de Sciences Po Grenoble organise depuis plusieurs années un séminaire prospectif sur l’ESS. Pour cette édition 2018, la thématique était : « les entreprises de l’ESS comme modèle de l’entreprise de demain ? ». De 9h30 à 12h45 se sont déroulés simultanément 3 ateliers thématiques.

Ces trois ateliers ont mobilisé 14 grands témoins et 4 modératrices. Comme l’année précédente, les ateliers étaient dédoublés, c’est-à-dire que chaque atelier était divisé en deux sessions d’environ 1h30 afin de permettre aux participants d’assister à deux ateliers différents.

Au-delà des thèmes des ateliers, les participants ont été très intéressés face aux différents témoignages par les possibilités de transférabilité et d’essaimage des projets qui répondaient à des besoins auxquels ils sont eux-mêmes confrontés ou qui répondent aux préoccupations de leur organisation. Leurs interrogations portaient notamment sur l’éventualité d’atteindre une taille critique pour une organisation, sur la concurrence entre projets sur un même territoire et sur l’adaptabilité d’un projet déjà existant à un autre territoire.

Hors professionnels ressources et organisateurs, 71 personnes se sont inscrites à l’événement. 11 personnes se sont ajoutées à ces 71 participant.e.s inscrit.e.s en se présentant le jour-même sans inscription.

Les acteurs connaissent le séminaire et adhérent au projet. Il y a de nouveaux participants chaque année et un groupe régulier de participants. Le séminaire est suffisamment connu pour qu’une grande partie des participant.e.s s’inscrivent avant d’avoir le thème détaillé et le programme de la journée.

Le bilan, les actes et les ressources documentaires sont en ligne sur la page de la Chaire ESS du site de Sciences Po Grenoble : http://www.sciencespo-grenoble.fr/seminaireentrepriseess/

 

Observatoire territorial de l’ESS

Dans une perspective d’identification des freins et leviers au développement des entreprises de l’ESS sur le territoire Grenoble Alpes Métropole, nous avons réalisé une étude des dynamiques territoriales des entreprises de l’ESS dans quatre secteurs d’activité : les services à la personne, l’insertion par l’activité économique, la culture et l’alimentation.

 

Les facteurs d’implantation de l’ESS dans les territoires  -partenariat CNCRESS

Partenariat avec le Conseil National des Chambres régionales de l’ESS

La Chaire ESS de Sciences Po Grenoble et le réseau des CRESS (le CNCRESS et les CRESS Provence-Alpes-Côte-D’azur, Auvergne-Rhône-Alpes et Normandie) ont associé leurs compétences dans le cadre de cette publication portant sur les facteurs d’implantation des entreprises de l’ESS dans les territoires.

Un séminaire a suivi la sortie de cette publication, il a eu lieu le 13 décembre à Sciences Po Grenoble. De riches échanges ont découlé des deux tables rondes organisées. L’une ayant pour thème « L’outil de diagnostic territorial au service de la définition des politiques publiques » et la seconde « L’observation de l’ESS dans les territoires : des approches plurielles ».

Plusieurs actions de valorisation grand public et académiques sont envisagées pour le premier semestre 2019.

Ce partenariat a une audience nationale et a permis d’animer un temps fors à Sciences Po Grenoble en décembre 2018.

Voir : http://www.cress-aura.org/actus/la-mission-observatoire-de-la-cress-auvergne-rhone-alpes

 

Etude sur l’investissement à impact social

Le comité consultatif français pour l’investissement à impact social a mandaté Amélie Artis pour réaliser un Etat des lieux du marché français de l’investissement à impact social, Amélie Artis. Fin 2017, le marché français de l’investissement à impact social représente 3 milliards d’euros sous gestion, pour un flux de financements engagés dans l’année de 400 millions d’euros. Ces chiffres recouvrent des initiatives aux réalités très différentes, en termes d’origine de la ressource, d’opérateurs financiers, d’outil, comme de bénéficiaires des flux financiers. L’étude s’attache à décrire cet écosystème et à le comparer à d’autres marchés à l’international.

Cette étude fait l’objet d’une conférence le lundi 28 janvier 2019 à Sciences Po Paris.

https://www.centre-francais-fondations.org/events/conference-ii-programme-gestion-patrimoniale-presentation-des-nouvelles-publications-de-limpact-invest-lab/@@evenement_view

 

Recherche action sur l’accompagnent dans les GEIQ

Le Comité Régional ARA a décidé de conduire une action/recherche sur la qualité des formes d’accompagnement. Cette recherche action a été confiée à la Chaire ESS et l’ESC de Clermont.

Les objectifs sont :

  • D’identifier et répertorier les pratiques d’accompagnement dans les GEIQ (qui, comment, quels outils, etc.) ;
  • De mener une réflexion autour des savoirs et des pratiques sur l’accompagnement, en support à un référentiel partagé de l’accompagnement ;
  • De valoriser et partiellement mesurer les pratiques d’accompagnement des GEIQ pour les parties prenantes internes des GEIQ (comité, direction, accompagnant-e-s, etc) et celles externes (services publics de l’emploi, acteurs publics, entreprises prospectées, etc)
  • D’apporter des outils opérationnels pour les GEIQ ;
  • De réfléchir dans une démarche prospective, à l’accompagnement de demain dans un contexte de mutations (réforme de la formation professionnelle, rôle des OPCA, etc)

La recherche-action comprend :

  • La constitution d’un groupe Projet avec des représentants des directions (directeur/trice ou/et président) qui se réunira 2 fois pendant le projet (réunion de lancement et réunion de restitution) ;
  • La mise en place d’un focus groupe composé des salariés en charge de l’accompagnement dans les GEIQ volontaires, et suivant une forme de représentativité en termes de secteurs d’activité, qui se réunira 4 fois pendant le projet ;
  • Un sondage en ligne à l’ensemble des GEIQ membres du comité régional pour recenser les actions existantes et les besoins ;
  • Des entretiens in situ avec les GEIQ volontaires et leurs parties prenantes internes (représentant-e de la direction et chargé-e d’accompagnement, tuteurs-trices d’entreprises membres, salarié-e-s accompagné-e-s) et parties prenantes externes (tuteurs-trices d’organismes de formation), avec une observation participante si possible sur un échantillon d’une dizaine de GEIQ.

Les livrables seront de deux natures : 1) un rapport de synthèse pour les parties prenantes du projet et 2)Des outils d’aide à l’accompagnement (fiche d’actions, fiches d’évaluation ante-accompagnement, et post-accompagnement, fiches pratiques sur des aspects particuliers, etc.) pour les acteurs de terrain.

En 2018, nous avons réalisés plusieurs monographies et 3 focus groupes. L’étude sera finalisée lors du premier semestre 2019.

https://www.lesgeiqauvergnerhonealpes.fr/blog/articles/action-recherche-sur-l-accompagnement-dans-les-geiq

 

Projets coopératifs avec les étudiants

En lien avec la Chaire ESS, les étudiants en 4eme année réalise un projet tutoré commandité par des acteurs du territoire. Deux acteurs de l’ESS ont proposé des projets : la ligue de l’enseignement de l’Isère sur la question de la vie fédéral, et l’Eléfan sur son projet de changement de local.

En janvier, les étudiants ont aussi contribué à la MasterClass Coopératives organsiée par la Chaire. Pendant 3 jours, les étudiants ont répondu à trois questions :

  • Avec la Scop AubonsensdesMets : comment passer au zéro déchet
  • Avec la scic Citiz Alpes Loire : comment encourager l’engagement dans la coopérative ?
  • Avec Semaweb : mieux connaître l’ESS du territoire

 

Les métiers de l’ESS

Depuis plusieurs années, les formations « Développement et expertise de l’Economie sociale » de Sciences Po Grenoble et « Economie sociale et solidaire » de Lyon 2 organisent une journée de formation commune autour d’une thématique d’actualité. Cette journée est à destination des étudiants de 4A et 5A du parcours DEES.

Pour l’édition 2018/19, la thématique est « Métiers, professions et compétences dans l’Economie sociale et solidaire » et elle a lieu à Sciences Po Grenoble.

La journée est organisée en deux temps :

Dans un premier temps, les étudiants travaillent en groupe à l’identification des métiers, des compétences et des formes d’emplois dans différents secteurs d’activités de l’ESS ; l’objectif est de produire collectivement une fiche synthétique ;

Dans un second temps, des professionnels de l’ESS témoignent lors d’une table ronde sur leurs métiers, leurs parcours et leurs compétences et répondent aux questions des étudiants.

Cette journée a rassemblé plus de 70 étudiants. Un enregistrement de la table ronde a été réalisé, un travail de montage sera réalisé pour témoigner des métiers dans l’ESS.