Master Autonomie et services à la personne

Ce master « Autonomie et services à la personne » propose un parcours orienté vers l’exercice d’une responsabilité dans une organisation publique ou privée avec la réalisation d’un projet d’étude sur une question en lien avec les missions qui lui seront confiées. Elle est orientée sur les questions de politiques, de management, et d’actions sanitaires et sociales. L’accès de l’encadrement à une meilleure connaissance des enjeux et des problématiques des politiques de l’autonomie paraît stratégique pour favoriser aujourd’hui, la mise en place de nouveaux dispositifs et pour développer l’offre médico-sociale sur un territoire.

Cette formation peut également s’adresser aux étudiants souhaitant créer une entreprise ou développer un projet d’activité dans le cadre associatif et qui réponde aux politiques de prise en charge des dépendances et aux besoins d’aides aux personnes sur un territoire. Il s’agira dans ce cas de réaliser un projet d’étude portant sur une analyse des besoins et de l’existant, un projet d’entreprise, avec construction d’un business plan, d’un plan de développement et d’un cadre
de gestion.

 

Consultez la plaquette 2014/15

ASP_2014-2015-couv

 

 

Stages

La formation s’effectue en cours d’emploi ou en alternance avec des stages, sur la durée d’octobre à juin.

 

 

  • Fonctions d’encadrement où dominent les fonctions de direction et/ou d’animation et de développement de structures et d’équipes ;
  • Fonctions d’ingénierie où dominent les fonctions de coordination et de concertation, de montage de projet et de négociation, d’animation et de pilotage d’une politique ou d’un dispositif : coordinateur d’un programme de prévention et d’éducation à la santé, chef de projet dans le cadre de l’élaboration d’une politique locale de santé ou de dépendance, coordonnateur PRAPS, pilote MAIA… ;
  • Fonctions d’expertise où dominent les fonctions d’observation, d’évaluation, d’étude et de conseil : chargé du suivi et de l’évaluation de la politique de prévention et de santé publique d’un département, chargé d’étude dans les observatoires des inégalités de santé, pour la recherche et la formation sur les handicap, l’étude des problématiques sociales liées au vieillissement de la population…;
  • Fonctions d’entrepreneur social, qui fonde les services proposés sur la connaissance des besoins et des ressources mobilisables pour y répondre, et une ingénierie permettant de composer une offre de services diversifiés et personnalisés, en établissements comme à domicile.

 

 

 

 

Responsables pédagogiques

Olivier IHL
Professeur en science politique
olivier.ihl@sciencespo-grenoble.fr

Nelly pesenti
Professeure associée à Sciences Po Grenoble
nelly.pesenti@sciencespo-grenoble.fr

Scolarité

Sophie Olier
Bureau scolarité Annecy
Tél. 04 50 77 15 49
sophie.olier@sciencespo-grenoble.fr